close

Asturies, Espagne

Roadtrip de 10 jours dans le nord de l’Espagne

21 December 2023

Pour prolonger l’été et ses douces températures durant le mois de septembre, nous avons pris la direction de l’Espagne depuis Bruxelles. Notre voiture équipée d’une tente de toit WOLO Outdoors et plus de 1.000 kilomètres plus tard, nous voilà en Espagne ! 

 

Nous sommes ici pour découvrir le nord de l’Espagne et plus précisément la principauté des Asturies. Finalement, le trajet s’est transformé lui-même en voyage et nous avons débordé des chemins tracés pour découvrir une variété de paysages dont on ne s'attendait pas. On t’embarque ? 

Voyager avec une tente de toit WOLO Outdoors

Pour ce voyage, nous avons été accompagnés par WOLO Outdoors : une marque liégeoise de vente et location de tente de toit que nous avions déjà eu l’occasion de tester lors d’un week-end en Belgique. 

Nous avions entendu beaucoup de bien sur la vanlife en Espagne, ses spots réputés et son temps ensoleillé. Et on s’est dit que l’occasion était parfaite pour partir sur du plus long terme avec une tente de toit. Verdict : on a adoré ! 

 

Même si le temps n’était pas parfait (on peut vous assurer que la tente est bien étanche) que certains soirs, on a dormi sur des parkings ; on s’est toujours sentis en sécurité. La cerise sur le gâteau a été ces spots au cœur de la nature, au bord d’une rivière, des falaises ou encore dans un désert. Ces spots où tu restes bouche bée face au coucher du soleil ou en observant la Voie lactée.

 

D’un point de vue pratique, il faut être bien organisé. Nous avions à nouveau le kit camping de WOLO Outdoors qui est parfait pour tout le matériel de camping. Ensuite, nous avions un sac avec nos vêtements, un autre avec le matériel photo, notre couette, nos oreillers et 2-3 boîtes en plastiques pour les chargeurs, épices de cuisine, etc. Le tout dans une Audi A3 ! 

Tente de toit WOLO Outdoors sur une audi A3
Tente de toit WOLO Outdoors sur une audi A3 avec la voie lactée en fond.

Niveau confort, le matelas de la tente est tout aussi confortable sur 2 jours que sur 10 et notre couette nous suffisait malgré certaines nuits passées sous la barre des 10°. Nous avons alterné tout au long du voyage entre des spots nature, des nuits en camping et à l’hôtel pour retrouver par moment un peu de confort (enfin surtout une douche chaude et des vraies toilettes 😇 ). 

Tente de toit WOLO Outdoors sur une audi A3 à la tombée de la nuit
Intérieur de la tente de toit WOLO Outdoors
Intérieur
Cuisine sur un réchaud Campingaz

👉 Partir à l’aventure avec WOLO Outdoors

 

Si tu as d’autres questions sur le voyage en tente de toit, n’hésite pas à nous laisser un petit commentaire en bas de page. On sera ravis d’y répondre !

Notre itinéraire et nos incontournables à visiter dans le nord de l’Espagne

Jour 1 – Embalse de Yesa

Pour notre première nuit en Espagne, nous nous sommes arrêtés à l’Embalse de Yesa. Un lac de barrage artificiel dans les Pyrénées. Celui-ci d’habitude d’un bleu turquoise laissait place à une terre sèche et faite de crevasses. Seulement un petit ruisseau coulait dans le fond. Une des traces laissée par la sécheresse qui a frappé toute l’Europe cet été.  

 

Sur les bords du lac, il y a des sources d’eau chaudes dans lesquelles on peut se baigner. Nous n’avons malheureusement pas pu y passer, car le temps orageux et la pluie étaient au rendez-vous.

Embalse de Yesa dans le nord de l'Espagne
Embalse de Yesa

Jour 2 – Playa de Canallave

Nous quittons la pluie des Pyrénées espagnoles pour les nuages gris de la côte atlantique. Après deux jours de route, nous nous arrêtons à la Playa Canallave à l’ouest de Santander. Sur cette plage sauvage, au sable fin malgré les quelques rochers sur la plage, c’est le paradis des surfeurs ! Pendant que ceux-ci prennent leur plus belle vague, leur chien attend sagement sur la plage que leurs sessions se terminent. De notre côté, nous prenons le temps de respirer l’embrun marin et de savourer le début de nos vacances.

Playa de Canallave
Surfeur sur la Playa de Canallave
Playa de Canallave

infos pratiques

🅿️ Parking Gratuit 

🚿 Douches publiques

🍴 Petite restauration

Dans l’après-midi, nous reprenons la route pour se rapprocher un peu plus de la principauté des Asturies. Nous ferons halte au Camping de Las Arenas, situé dans le petit village de Pechón, à la frontière entre la Cantabrie et les Asturies. Il est situé au bord de l'océan et à l’embouchure du Ría de Tina Mayor et les emplacements en terrasse offrent un large choix pour profiter de la vue. En plus de douches chaudes, nous pouvons profiter de leur piscine extérieure et de la plage Las Arenas. Nous y passerons finalement 3 nuits, le temps de recharger les batteries et que la pluie passe.

 

🏕 Dormir au Camping Las Arenas à Pechón

 

Camping Las Arenas à Pechón
Camping Las Arenas à Pechón
Camping Las Arenas à Pechón

Dormir au Camping Las Arenas à Pechón

📍 Ctra, Km. 2, 39594 Pechón, Cantabria, Espagne

💦 Piscine & plage

💰 Pour infos, nous avions payé 94€ nos 3 nuits.

ℹ️ Infos & Réservations : www.campinglasarenas.net

Jour 3 – Découverte de Ribadesella, Llanes et baignade à Playa de Ballota

Visiter Ribadesella

Petit village typique des Asturies, Ribadesella est connu pour son environnement aussi beau qu'atypique. Nous avons passé une demi-journée à flâner dans la ville, à grimper jusqu’à l’Ermita de La Guía et à découvrir les plus beaux panoramas.

Visiter Llanes

À quelques kilomètres de Ribadesella, nous avons également découvert le village historique de Llanes. Son vieux centre aux maisons colorées et aux devantures en bois nous a charmés autant que son petit port de pêcheur. N’hésites pas à prolonger ton chemin jusqu’au phare de Llanes pour découvrir les lettres de la ville et sa plage intimiste.

Se baigner à la playa de Ballota

La journée ayant commencé sous la pluie, ce grand ciel bleu de l’après-midi était l’occasion parfaite pour ralentir le rythme et profiter d’une des magnifiques plages des Asturies. À seulement 15 minutes en voiture de Llanes se trouvent les magnifiques plages : Playa de Ballota et Playa de Andrín

 

Notre dévolu s’est jetée sur la Playa de Ballota et nous ne l’avons pas regretté ! L’eau y est turquoise, le sable fin et le décor sorti tout droit de Thaïlande entre la roche rouge des falaises et une végétation luxuriante.

Playa de Ballota
Playa de Ballota
Playa de Ballota
Playa de Ballota

infos pratiques

🚿 Pas de douches sur place

🅿️ Parking Gratuit (Attention! Piste pour atteindre le parking et peu de places)

 📍 Adresse du parking : Cam. Ballota, 33596, Asturias, Espagne

Jour 4 – Pechón, petit paradis de la Cantabrie

Après une matinée pluvieuse au camping Las Arenas, nous profitons d’une petite éclaircie pour explorer les environs. Nous nous rendons à pied depuis le camping jusqu’au village de Pechón.

Centre-ville de Pechón

Notre arrivée à Pechón se fait dans le calme. Nous déambulons dans les ruelles vides, à l’exception de quelques chats, à la recherche d’un petit restaurant ouvert pour remplir nos ventres qui gargouillent. Après plusieurs déceptions pour cause d’établissements fermés, nous nous retrouvons au Café/Bar La Cambera

 

Toute l’activité du village est ici, les plats tout chaud sortent des cuisines et la bière coule à flot. Un burger pour Romain et une salade pour moi ‘Por Favor’. En Espagne, l’anglais n’est pas très commun alors nous baragouinons le nom des plats en espagnol en accompagnants de gestes pour nous faire comprendre. Il faut croire que ça marche, notre commande arrive à table. Une adresse chaleureuse à vous recommander si vous êtes de passage dans le coin. 

homme marchant sur la route vers Pechón
En route vers Pechón
maison blanche du village de Pechón
Panneaux indiquant que l'on arrive au village de Pechón
Habitations en pierres typiques du village de Pechón en Espagne

Playa de Amio

Certainement la plus jolie plage de Pechón avec son îlot rocheux au centre et ses grandes étendues de sable fin à marée basse. Juste à côté se trouve sa petite sœur, la playa de Arama.

Paya de Amio
Paya de Amio
Paya de Amio

infos pratiques

🅿️  Parking gratuit ici.

🚿  Douches publiques

Banco de Madera

N’hésite pas à faire un tour au Banco de Madera, qui offre un magnifique point de vue sur les Playa de Amio et de Arama. Malheureusement pour nous, la végétation avait bien poussé et le panorama n’était pas aussi impressionnant que sur les photos. 

 

Pour les amateurs de vanlife, la nuitée est autorisée sur le parking du Banco de Madera et on sait à quel point les spots dodo sont difficiles à trouver dans la région.

Jour 5 – Randonnée de Poncebos à Bulnes dans les Pics d’Europe

Nous quittons la côte atlantique pour s’enfoncer quelques jours dans les terres et découvrir les fameux pics d’Europe. Un changement d’ambiance et de températures, il fait vite plus frais une fois le soleil caché derrière les nuages. 

 

Au départ de Poncebos, on part faire une balade d'environ 4 kilomètres pour rejoindre le célèbre village de Bulnes, perché dans les montagnes et coupé du reste du monde. Une belle randonnée, avec pas mal de dénivelé, parfait pour s'imprégner de l’ambiance des montagnes. Pour plus d’infos, nous te glissons ci-dessous le lien vers l’article complet de notre week-end dans les Pics d’Europe.

La région étant assez prisée par le tourisme comparé à la côte, c’était le bain de foule au départ de la randonnée. Nous te conseillons de loger à proximité et de te rendre avant 9h à Poncebos pour avoir une place de parking à moins de 2 kilomètres. Nous avons dormi sur le parking public à quelques kilomètres de là. À nouveau, le spot est prisé, n’hésite pas à t’y rendre courant l’après-midi pour avoir un endroit plat pour passer la nuit.

 

🏕 Notre spot dodo à Poncebos

Bivouac en tente de toit WOLO outdoors Poncebos dans les Pics d'Europe
Bivouac en tente de toit WOLO outdoors Poncebos dans les Pics d'Europe

Jour 6 – Visite du sanctuaire, de la basilique et des lacs de Covadonga

Le Sanctuaire et la Basilique de Covadonga à Cangas de Onís

Pour accéder à Covadonga, nous empruntons le sentier touristique d’ 1,5 km depuis le parking P3. Il existe des petits parkings plus proches, mais ce dernier nous autorise à passer la nuit dessus, ce qui est rare dans la région. Sur place, nous découvrons la magnifique basilique néo-gothique de Covadonga aux pierres rouges qui se dresse au milieu des montagnes. 

Arbres en fleurs à Covadonga dans les pics d'Europe
Basilique de Covadonga dans les pics d'Europe
Arbres en fleurs à Covadonga dans les pics d'Europe
Basilique de Covadonga dans les pics d'Europe
Basilique de Covadonga

Un peu plus bas, nous pouvons observer le Sanctuaire de Covadonga, ou Santa Maria de la Cueva, et sa petite chapelle troglodyte. Un lieu de culte important où se recueillent chaque année des centaines de croyants.

Sanctuaire de Covadonga dans les pics d'Europe
Sanctuaire de Covadonga
Sanctuaire de Covadonga dans les pics d'Europe
Sanctuaire de Covadonga
Jardin del Principe à Covadonga dans les Pics d'Europe
Jardin del Principe

Les lacs de Covadonga

Les lacs de Covadonga sont un incontournable dans les Asturies et les Pics d’Europe. Forts prisés, la route pour y accéder est soumise à certaines restrictions durant la journée. Nous voilà à bord de la navette de bus pour atteindre les fameux lacs Ercina et Enol. Sur place, nous avons fait une randonnée d’un peu plus de 5 kilomètres et qui passe par les 2 lacs. Celle-ci est vraiment accessible à tout le monde et permet de s’éloigner des abords touristiques des 2 lacs. Une immersion totale à plus de 1000 mètres d’altitude au cœur du parc national des Pics d’Europe.

Lac Eracina à Covadonga dans les Pics d'Europe
Lac Eracina
Lac Eracina à Covadonga dans les Pics d'Europe
Vache de montagne à Covadonga dans les Pics d'Europe
Mina de Buferrera à Covadonga dans les Pics d'Europe
Mina de Buferrera
Lac Enol à Covadonga dans les Pics d'Europe
Lac Enol

Notre spot de bivouac à Covadonga 🏕️

Le parking 3, situé à l'entrée du village de Covadonga, s'avère une option pratique pour les camping-cars, vans aménagés et tentes de toit. Certes, il ne brille pas par son charme, mais il offre l'avantage d'être gratuit en basse saison et à proximité immédiate de la basilique de Covadonga, accessible à pied en quelques minutes. 

Jour 7 – Virée à Cangas de Onis, le mirador del Fitu et nuit au bord de l’océan atlantique

Cangas de Onis

Nous avons découvert Cangas de Onis et toute son animation un précédent soir pour trouver un supermarché encore ouvert dans la région. Au pied du parc national des Pics d’Europe, elle comprend également un riche patrimoine culturel. Nous nous y sommes arrêtés le temps de midi pour y manger et nous faire notre propre avis sur cette ville touristique. 

 

Nous avons dîner à La Fábrika et gros fail, nous n’avons pas du tout apprécié (autant la nourriture que le service). Pour nous réconforter, nous avons craqué pour une glace artisanale chez Cremela. Les goûts étaient excellents, nous te recommandons totalement l’adresse pour une pause sucrée. Cornet à la main, nous avons déambulé dans les ruelles de Cangas de Onis jusqu’au célèbre pont Romain ou le Puentón.

Le mirador del Fitu

Le Mirador del Fitu est un incontournable de la région où l’on peut observer un panorama à 360° depuis son ancienne tour de guet en béton. De là sont visibles la réserve naturelle de Sueve, le parc naturel de Ponga, le parc national des Pics d’Europe ainsi que la côte avec les villages de Ribadesella, Caravia, Colunga et Villaviciosa. Autant vous dire que la vue doit être spectaculaire! 

 

Nous avions repéré un spot park4night pour y passer la nuit et faire le combo : sunset, ciel étoilé, sunrise. Malheureusement, il y avait un événement sportif ce jour-là et la route était fermée jusqu'à 21 heures. On a donc tristement passé notre tour pour le mirador del Fitu.

Aire récréative de Moniello

Après l’échec du Mirador de la Fitu, nous avons trouvé un spot où passer la nuit sur la côte des Asturies. Bienvenue à l’aire récréative de Moniello! Au bout de celle-ci, on retrouve un petit parking en gravier où il est autorisé de passer la nuit face à la mer. Un endroit prisé si on compte le nombre de van qui sont venus nous rejoindre durant la soirée. Et on comprend pourquoi! On est au bord d’une zone protégée qui offre plusieurs sentiers de randonnées afin d’explorer les falaises environnantes. Nous avons eu droit à de belles couleurs en fin de journée et au petit matin, un lever de soleil sur l’océan atlantique rien de plus magique ✨

Aire récréative de Moniello en tente de toit
Aire récréative de Moniello
Aire récréative de Moniello

Notre spot de bivouac à Moniello 🏕️

Située en bord de mer, l'aire récréative de Moniello est parfaite pour s'endormir bercé par le bruit des vagues. Pense à venir tôt, même en hors saison, les places sont prisées.

📍   Notre spot dodo à Moniello

Jour 8 – Playon de Bayas, Cudillero et Cabo Vidio

Playon de Bayas

Rien de tel que se poser sur une plage déserte pour commencer la journée ! À Playon de Bayas, la mer parfaite pour surfer et le sable foncé est présent sur plusieurs kilomètres de plage, de quoi trouver facilement de la place sans devoir te coller à ton voisin de plage. 

 

Sur la route, n’hésite pas à t’arrêter au mirador pour profiter d’un magnifique panorama sur Payon de Bayas et Playa Requexinos. Le point google juste ici.

Playa Requexinos
Playa Requexinos
Playa Requexinos
Panorama depuis le Mirador

Infos pratiques

🅿️  Parking gratuit sur place ici.

🚿  Douches publiques

Cudillero

L’une des images qui reviennent le plus lorsque l’on parle des Asturies est le petit village de pêcheurs de Cudillero. La particularité de ce village historique est d’être dans une cuvette face à la mer. On a passé le début d’après-midi à flâner dans les ruelles étroites et à dégoter les meilleurs points de vue sur le village. On te donne toutes les informations sur Cudillero dans l'article ci-dessous.

Cabo Vidio

Nous nous sommes arrêtés un court instant à Cabo Vidio pour profiter des panoramas exceptionnels que ce lieu offre sur les falaises aux alentours et la playa de Pena Doria et la playa de la Cueva. Il existe plusieurs miradors exceptionnels dans le coin, Kevmrc Travel les a listés dans un article. La lumière au Cabo Vidio est encore plus belle lorsque le soleil se couche.

Cabo Vidio dans les Asturies

Une nuit à l’Antiguo Casino Hôtel de Pravia

Petite exception à la tente de toit pour cette dernière nuit dans les Asturies. Nous avons déniché un joli  boutique-hôtel à Pravia qui se situe dans les terres. Une nuit tout confort (vive l’eau chaude et les toilettes) au cœur de cette cité historique. Notre chambre pleine de charme à l’Antiguo Casino Hôtel donnait directement sur l’église Santa María la Mayor.

Boutique Hôtel Antiguo Casino à Pravia dans les Asturies
Boutique Hôtel Antiguo Casino à Pravia dans les Asturies
Boutique Hôtel Antiguo Casino à Pravia dans les Asturies

Infos pratiques

💸  À partir de 83€ la nuit pour chambre double
🥐  Copieux petit déjeuner inclus dans le prix

🅿️  Parking gratuit devant l’hôtel

🔍  Infos & Réservations à retrouver sur leur site web ou via Booking

 Jour 9 – Mirador Punta de la Negra, Navarre

Notre roadtrip au Nord de l’Espagne touche doucement à sa fin. Après 6 heures de route et plusieurs régions traversées, nous retrouvons les Pyrénées, les paysages désertiques et la chaleur

 

Pour la 10ᵉ journée, la visite du célèbre désert des Bardenas Reales nous attend. Nous dénichons un spot sur park4night (vraiment le meilleur allié pour tes roadtrips en tente de toit, van ou camping-car) dans la région pour être à proximité du parc. Après 4 kilomètres de pistes, nous arrivons au Mirador Punta de la Negra. Nous sommes seuls, à part quelques vautours dansants dans le ciel, le soleil se couche doucement dans la vallée nous offrant un ciel d’une pureté incroyable aux couleurs orangées. 

Mirador Punta de la Negra en Navarre dans le nord de l'Espagne
Mirador Punta de la Negra en Navarre dans le nord de l'Espagne
Vautour en vol
Mirador Punta de la Negra en Navarre dans le nord de l'Espagne
Mirador Punta de la Negra en Navarre dans le nord de l'Espagne
Mirador Punta de la Negra de nuit en Navarre dans le nord de l'Espagne
Mirador Punta de la Negra de nuit en Navarre dans le nord de l'Espagne

NOTRE SPOT DE BIVOUAC dans le désert des bardenas 🏕️

La nuit étant interdite aux Bardenas Reales, nous avons déniché un spot en bordure de ce magnifique parc naturel. Le chemin pour y accéder est une piste de 4 kilomètres, mais totalement faisable sans 4x4. Nous étions seuls sur ce spot pour la nuit.

 

📍   Notre spot dodo au Mirador Punta de la Negra

Jour 10 – Visite du désert des Bardenas Reales

Levés de bonne heure, nous ne nous attendions pas à la journée qui va suivre. Après le petit-déjeuner, nous replions la tente comme tous les matins. Enfin presque, cette fois-ci les clés de la voiture sont restées dans la tente. Hop, on réouvre, on prend les clés, on referme. Cette fois-ci c’est la bonne! Il nous faut quasiment une heure pour rejoindre le Visitor Center des Bardenas Reales et l’entrée de la plus jolie partie ‘Blanca Baja’. Les explications sont données, la carte du parc est prise, l’aventure peut commencer! 

 

D’ailleurs, nous y avons consacré un article entier, avec le détail de tous les spots où s’arrêter dans la Baja Blanca des Bardenas Reales. 

Où DORMIR DANS LE DÉSERT DES BARDENAS 🏕️

La nuit étant interdite aux Bardenas Reales, nous reprenons la route un peu plus au nord où nous avons repéré un endroit au pied de l’Ermita de Santo Domingo. Accessible uniquement via des pistes (qui ne nécessitent pas de 4x4), nous avons passé une nuit au calme et sous les étoiles. 

 

🏕 Notre spot dodo à l’Ermita de Santo Domingo

Merci à toi qui es arrivé jusqu’ici ! Nous avons adoré notre roadtrip dans le nord de l’Espagne. Une région, que l’on trouve, encore préservée du tourisme de masse et où il est facile de sortir des sentiers battus. Nous espérons que cet article te donnera envie de visiter l'Espagne. N’hésite pas à nous laisser un petit commentaire si jamais tu as encore des questions ou tout simplement pour nous dire si l’article t’as plus 😉

Merci à WOLO Outdoors pour le prêt de la tente pendant toute la durée de notre séjour.

loading

Les explorateurs du monde